Sélectionner une page

13 règles pour protéger ses données personnelles sur les réseaux sociaux

En 2008, Michal Kosinski, un chercheur de Varsovie créé une application qui dresse un profil de l’utilisateur en se basant majoritairement sur ses likes. Il démontre qu’avec 68 likes, il est possible de prédire la couleur de peau de l’internaute à 95%, son orientation sexuelle à 88% ou ses opinions politiques à 85%.

Sur les réseaux sociaux, chaque clic, chaque publication et chaque information que vous donnez sont directement liés à votre profil et participe à créer votre identité numérique. L’ensemble de ces informations permettent de mieux vous connaitre pour mieux vous cibler. Vous lisez beaucoup d’articles sur l’écologie et vous avez majoritairement des publicités pour des produits écologiques ? Est-ce une coïncidence ? Non.

Pour limiter les traces que vous laissez derrière vous, il est indispensable d’adopter des bons gestes sur les réseaux sociaux.

  • Avoir une bonne hygiène informatique

Réfléchir avant de publier

Ne perdez pas de vue que chacune de vos publications contribue à créer votre identité numérique et que vos publications sont lues par d’autres. Les mots et les thèmes que vous abordez permettent de mieux cerner vos centres d’intérêt. Et sur internet, tout le monde peut voir ce que les autres postent : Vos opinions politiques, vos photos, les lieux que vous visitez… Il est peut-être préférable de garder privé certains aspects de votre vie.

Respecter les autres

Si ce que vous dites à propos de vous a de l’importance, ce que vous dites des autres ou aux autres a autant sinon plus d’importance. Votre attitude sur les réseaux sociaux peut nuire à votre image. Un commentaire injurieux, un retweet agressif font partis de vos données personnelles et restent liés à votre profil numérique.

N’oubliez jamais que ce que vous dites vous engage et que vous êtes responsable de vos propos.

Définir si une publication est publique ou privée

La majorité des réseaux sociaux permettent de choisir si une publication est publique ou privée. Une information publique sera accessible par n’importe quelle personne. Limiter l’audience de vos publications est une bonne manière de protéger votre identité numérique, où de la rendre moins accessible.

Limiter l’usage des hashtags

Les hashtags catégorisent vos publications, mais également votre profil. C’est une manière simple pour collecter vos centres d’intérêt et enrichir votre profil numérique. Limiter leur utilisation permet de limiter la catégorisation de votre compte.

Ne publier pas votre position géographique

Le lieu dans lequel vous vous trouvez est une information d’une grande valeur pour les géants du Web. Cela permet de vous suivre, connaitre ce que vous faites le weekend, mais également adapter les publicités aux lieux que vous fréquentez. Interdisez l’accès à votre position !

Utiliser un pseudonyme

Bien que les informations que vous transmettez lors de votre inscription à un service permettent de vous identifier avec certitude, utiliser un pseudonyme est une protection basique et de premier niveau pour protéger son identité numérique. Il sera plus difficile de vous retrouver si vous n’utilisez ni votre prénom, ni votre nom de famille.

Approuvez manuellement les publications vous mentionnant

Vous n’avez rien publié, mais d’autres personnes le font pour vous. Régler les paramètres de votre compte pour approuver les publications vous mentionnant est indispensable pour garder la maitrise des informations personnelles vous concernant.

  • Protéger vos comptes

Faire le ménage dans les applications tierces reliées à votre compte

Les applications tierces vous demandent une autorisation pour collecter des informations vous concernant : Liste d’amis, liste de like… Si vous ne les utilisez plus, il est très important de révoquer ces autorisations.

Attention à vos informations de profil, ne donnez que le minimum

Est-ce que le site sur lequel vous vous créez un compte a besoin de connaitre votre numéro de téléphone et votre date de naissance ? Limiter les informations que vous donnez en ne remplissant que les champs obligatoires des formulaires.

Créer plusieurs adresses emails

Votre adresse email est l’information la plus importante pour vous identifier. Utiliser toujours la même adresse mail rend le suivi de votre navigation et le croisement de données extrêmement simple. Il est très important d’avoir plusieurs adresses email et de scinder ses activités : Une adresse professionnelle, une adresse pour les réseaux sociaux, une adresse pour les amis etc…

Faire attention aux mots de passe

93% des mots de passe français seraient trop faibles selon une étude publiée par la société à l’origine de l’antivirus Avast. Parmi ces mots de passe trop faible : « 123456 », « password », « azerty »…

Et 2013, une étude montrait que les 1000 mots de passe les plus connus permettaient d’accéder à 91% des services en ligne, comme par exemple un compte en banque. Utiliser un mot de passe trop simple serait alors comme laisser la porte de chez vous ouverte en permanence.

Est-ce que votre mot de passe est suffisamment complexe? Essayer ici.

Pour les complexifier et vous en souvenir facilement, nous vous recommandons d’utiliser un gestionnaire de mot de passe.

  • Vérifier vos traces

Se chercher dans un moteur de recherche ou télécharger ses données et faire le ménage

Une fois que vous avez adoptez ces bonnes pratiques, il est nécessaire de faire le ménage des données que vous avez laissées derrière vous depuis quelques années. Cherchez votre nom sur google et sur google image, identifiez les informations que vous ne souhaitez plus voir apparaitre et supprimer les.

Vous pouvez également demander à Google, Facebook (etc…) de télécharger les informations qu’ils ont sur vous. Attention cependant, vous risquez de prendre peur.

  • Utiliser votre droit d’accès et de rectification

Si vous avez du mal à supprimer des informations, n’oubliez pas que vous avez le droit d’accès et de rectification des informations vous concernant. Pour faire valoir ce droit, il est nécessaire de contacter le service qui a stocké ces données.